Zillertal 2015

La sortie d’été devient maintenant une habitude. Nous étions 8 à tenter l’aventure en espérant que le temps soit meilleur que l’année dernière, où la neige fraîche était présente dès 2500 m. Et bien cette année, pas de neige jusqu’à 3200 m (à part quelques névés bien sûr).

Un vrai bonheur ! Alors que quelques petites ondées bien glacées nous rappelaient que nous étions en haute montagne, le temps était de notre côté pour grimper bien haut. Restaient les efforts à faire pour vaincre les dénivelés impressionnants, mais qu’importe ! Les minéraux, je le savais nous attendaient tout là haut…et la moisson a été à la hauteur des espérances.

Le premier jour, le beau temps était annoncé. Nous avons donc attaqué d’emblée le Totenkopf depuis le lac Schlegeis (1750 m), la virée la plus difficile du séjour.

La montée, très raide jusqu’au refuge du Furtschaglhaus, a été effectuée à bonne vitesse par tous, mais chacun à son rythme.

Puis, de là, nous avons affronté la longue montée vers le col du Schönbichlerhorn (3080 m) mais sans aller jusque là, car vers la cote 2600 m, il faut aller en hors piste à gauche vers les sommets.

Vu le temps ensoleillé, nous avions décidé de prospecter la zone jusqu’aux Talggenköpfe, avant de faire un tour à la ravine aux Actinotes, qui est située de l’autre côté du Totenkopf, dans le Reischbergkar. Je n’avais jamais exploré cette zone.

Tout en haut, la ravine nous a permis de récolter de très belles plaques d’Actinote sur Talc blanc. Des Tourmalines Schorl sont visibles un peu partout à cet endroit. Du coup, nous sommes restés là et avons prospecté toute la journée au pied des Talggenköpfe. Un nouveau site à 100 m sur la droite des Talggenköpfe, a été découvert.

La deuxième ravine ressemble au pierrier du Geier du Haupental. De la Hornblende accompagne en quantité du Clinochlore, de la Magnétite et de la Breunerite. Des morceaux de Quartz sont visibles ça et là.

Mais, vers 15h30, le temps change subitement et l’on entend le tonnerre gronder au loin. Ralliement général et descente rapide vers le refuge. Trop rapide pour un des grimpeurs qui, après le refuge fait une crise lactique aux jambes, ce qui le paralyse pratiquement. Résultat : il met 4h00 pour descendre au lac (au lieu de 1h30 normalement). Devant le problème du tour du lac qui est très long (1h00), je décide de revenir au pas de course jusqu’au parking, et sous la pluie. Puis, avec le 4×4, je prends cette piste de montagne pour le chercher. Bref, un peu de retard sans gravité. Mais, en haute montagne, le moindre incident peu prendre des proportions inattendues…

Le lendemain, une virée moins difficile était au programme : le Haupental et le Mont Geier.

Tous ont trouvé de belles pièces de Clinochlore, Talc, Antigorite, Magnétite.

Le troisième jour, on en avait plein les jambes !

A Bramberg, nous avons visité le musée de minéraux locaux. Il a été refait et présente des pièces régionales incroyables. Des Emeraudes, des Aigue-marine, des Quartz géants, des Titanites, des Epidotes, etc.

Le dernier jour, nous sommes remontés au lac pour prospection. Beaucoup de pièces ont été trouvées. Parmi celles-ci, il faut remarquer que Théobald a trouvé un bloc avec de beaux cristaux de Cyanite bleue.

Chaque journée, le soir, un très bon repas au Breitlahner nous était servi. Une ambiance excellente pendant tout le séjour. Beaucoup d’efforts, et de bons radlers nous attendaient au diner…

Au départ: le tour du lac

Puis la montée commence

Et devient de plus en plus raide

Avec de nombreux lacets

Mais bientôt le refuge.

Le refuge en vue

500m de dénivelé plus tard

Puis c’est la longue montée vers le Schönbichlerhorn

Les Talgenköpfe

C’est très raide

De l’Actinote dans le Talc

Prospection

Actinote dans le Talc. Ch45cm

Tourmaline Schorl dans le Talc. Ch16cm

Rutile Sagenite du Totenkopf. Ch1cm

Grenats de la Berliner Hütte. Ch20cm

Arrivée au refuge

Et les recherches commencent

La ravine aux minéraux

2850m d’altitude

La Hornblende aciculaire

Prospection

Hornblende. Ch35cm

Rutile du Totenkopf. Ch8cm

Amethyste de la Berliner Hütte. Ch7cm

Grenats de la Berliner Hütte. Ch4cm