Histoire des sites Internet de l’ASAM

Le premier blog Internet de l’ASAM.

L’ASAM a franchi la porte Internet en 2006. Carole Toubin, ancienne membre, a été à l’initiative du premier projet.

Elle avait alimenté ce site en photos de microminéraux.

Le site était un blog, réalisé avec peu de moyens. Après 6 ans d’existence, un recentrage du site s’avérait nécessaire, du point de vue technique car il était obsolète, mais aussi du point de vue des fonctionnalités.

De plus, le site se devait d’être plus attractif pour les internautes dans le monde de la concurrence du web.

Et il était devenu inutilisable.

Il y avait environ 50 visites par jour.

 

Le deuxième ancien site de l’ASAM

Christian Rudolf est le nouveau webmestre et prend l’opération en charge :

« En effet, je me suis dit qu’il serait bon de mettre à disposition de tous, des galeries photos sur ce qui se trouve dans les Vosges et ses environs. Et cela du point de vue minéralogique, mais aussi des fossiles.

L’objectif était de créer une banque photographique à l’usage de tous ».

« Beaucoup de collectionneurs ont des pièces qui dorment dans des cartons, et c’était peut-être un moyen de collecter le tout, pour le plus grand plaisir des collectionneurs eux-mêmes, mais aussi tout simplement les amateurs des Sciences de la Terre ».

L’été 2011, j’ai eu de nombreux contacts et j’ai fait une série de photos sur place chez des collectionneurs, et d’autres sont encore en cours de réalisation.

Avec l’expérience de mon propre site personnel (aventurine-mineraux.fr), j’ai essayé de faire au mieux : un des objectifs étant des photos avec une vision et une navigation en grand format.

Puis, le site a été développé en Août/Septembre 2011. Et, j’ai alimenté les galeries, ce qui représente au total 800 photos avec les archives de l’ASAM.

Ce deuxième site a tout de suite eu beaucoup de succès, avec des pointes à 1200 visites par jour. La moyenne s’étant stabilisée à 600 visites par jours. Au total le site tournait aux environs de 20 000 visites par mois, avec une moyenne de 6 pages par visiteur.

Mais, à cette époque, les sites n’étaient pas sécurisés, et le nôtre non plus. En 2018, de nombreux problèmes commencent à apparaître, et le site a été détruit fin 2018.

Il donc été décidé de le refaire, en mieux, et sécurisé.

La galerie roche a été supprimée.

 

Le troisième site.

Ce site est conçu pour accepter les nouvelles techniques de partage d’image avec Facebook, Tweeter et Pinterest. Le site est sécurisé. Aucun accès direct n’est possible pour les modifications. Un back office crypté avec mot de passe a été réalisé pour ces modifications.

Un filtre permet de rechercher les minéraux par nom ou par gisement. Idem pour les fossiles. La visualisation et la navigation en grand format est possible.

Ce troisième site est doté des dernières technologies. Comme notre association, il est destiné à promouvoir les Sciences de la Terre, et plus particulièrement la minéralogie. Cette banque de données photographiques doit permettre d’aider à la détermination d’échantillons que l’on trouve de plus en plus souvent sur les brocantes, ou en place dans les Vosges. Mais il est aussi destiné au grand public pour le plaisir des yeux.

La vie de l’ASAM est visible dans un blog : les temps forts de l’ASAM, pour faire un historique de nos activités, mais aussi mettre des articles scientifiques réalisés par nos membres.

Un calendrier annuel de nos activités est consultable.

Plusieurs réunions à l’agence Grencub ont été nécessaires. Plusieurs maquettes proposées ont permis de faire évoluer le projet. La première mise en ligne a eu lieu fin juillet 2019.

La page d’accueil a été modernisée.

Page d’accueil du premier site de l’ASAM

Galerie du premier site de l’ASAM

Page d’accueil du deuxième site de l’ASAM

Galerie du deuxième site

Réunion pour l’élaboration de ce site

Réunion pour l’élaboration de ce site